Lutte contre les rongeurs aquatiques

LUTTE COLLECTIVE CONTRE LES RONGEURS AQUATIQUES – 2021

Des incidents récents et répétés sur le territoire communal (détérioration de cages pièges, insultes à l’encontre de piégeurs) conduisent à rappeler que la régulation des populations de ragondins est une obligation (arrêté préfectoral du 26 mars 2013). En effet, la régulation de ces espèces a pour but de limiter les dégâts sur les cultures, la détérioration des ouvrages hydrauliques (trous dans les berges et percements des digues) et la propagation de certaines zoonoses tels que la leptospirose, maladie grave pouvant infecter l’homme et les animaux. Elle se contracte au contact de l’eau contaminée par des urines des rongeurs terrestres et des rongeurs aquatiques.

En lien avec la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles (FDGDON), sept piégeurs sont agréés pour effectuer des opérations de piégeage sur le territoire communal. Durant la campagne officielle organisée du 9 avril au 10 mai 2021 sous le contrôle de la FDGDON dans le cadre du plan départemental de limitation des populations de ragondins et rats musqués, 109 ragondins ont été piégés. Au total, sur la période de mai 2020 à mai 2021, 275 ragondins ont été ainsi éliminés.

A force d’être confrontés à des dérives, la dégradation des pièges en est une, les piégeurs se sentent déconsidérés et s’essoufflent, c’est dommage car ce sont les collectivités qui en subissent les conséquences.

Pour la sécurité de tous, merci de respecter le travail des piégeurs agréés et leur matériel.